Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

samedi, 10 décembre 2016

La vidéo du mois de décembre

Un énorme moment de doute lorsque j'ai pris pour la première fois le taxi en Iran et que le chauffeur de taxi m'a dit à la fin de la course que je ne lui devais rien. J'ai eu quelques secondes d'hésitation avant de quand même insister pour lui donner quelque chose. (Ouf!)

Je n'avais jamais entendu parler avant du ta'arof.

 

Commentaires

Ils sont super mesurés dis donc. Moi qui trouvais qu'on exagère un peu parfois à Toulouse avec notre "avec plaisir" mais on fait petits joueurs en comparaison de "que je sois sacrifié pour toi" !

Écrit par : Winnie | lundi, 12 décembre 2016

Et franchement, "que je sois ton agneau sacrificiel" est vraiment un truc que tu dis à tout bout de champ. Ça veut juste dire merci beaucoup, en fait.

Écrit par : Lodi | mardi, 13 décembre 2016

Les commentaires sont fermés.