Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mardi, 21 janvier 2014

Soirée filles

Samedi, ma copine Maleke m'a invitée à une "soirée fille". J'ai eu le choc de ma vie en arrivant chez elle, parce que je l'ai vue pour la première fois sans foulard. Ben oui : on était entre filles.

Verdict : elle est encore plus belle - si cela est seulement possible - avec ses beaux cheveux lâchés.

Elle s'était toute pomponnée pour l'occasion. Du coup, depuis, je rêve jour et nuit de rouge à lèvre marron (qu'est-ce que c'est joli!) même si je me doute que c'est fortement plus approprié à sa jolie peau bronzée qu'à ma peau à moi (d'autant plus que je renoue depuis quelques mois avec les joies de l'adolescence, youpi!).

Pendant qu'elle nous préparait un repas digne du Shah d'Iran, on a regardé la vidéo de son mariage (une vidéo professionnelle, d'un kitch que vous ne pouvez même pas imaginer). Elle nous expliquait toutes les traditions étranges du mariage en Iran (enfin pour les kurdes d'Iran, ce qui n'est sans doute pas exactement la même chose). J'ai donné la réplique francaise grâce à ma grande expérience des mariages familiaux, et j'ai ressorti toutes mes connaissances acquises en Serbie sur les coutumes de là-bas. Une deuxième copine enchaînait sur les traditions turques, et une troisième racontait en conclusion le mariage d'un gars francais de leur groupe d'amis avec sa copine chinoise, mariage qu'ils avaient fêté à Berlin avec leurs amis qui leur avaient fait subir les coutumes allemandes. Heureusement, on n'était que 4 à cette soirée filles et on s'en est donc tenues là.

- Le mariage musulman a lieu à la maison et c'est le molla qui vient faire la cérémonie à domicile.
- Je ne comprends absolument rien aux lois vestimentaires iraniennes. Un coup une fille se fait arrêter parce que ces chaussettes sont trop couleur chair et que ca peut perturber les gens, un coup une mariée se ballade en robe blanche presque transparente et sans foulard dans un parc et ca ne dérange personne...
- Avant la cérémonie du mariage iranien, comme la jeune fille va quitter sa famille pour rentrer dans celle de son mari, elle commence par faire tout le tour de la ville pour revoir une dernière fois les lieux où elle a grandi.
- En Iran, le mari vient chercher sa femme chez elle pour l'emmener chez lui.
- En Serbie, la famille du futur marié se présente à la porte de la future mariée et le futur marié envoie son témoin négocier avec le père le prix qu'il réclame pour donner sa fille (Stivi s'en était sorti avec une bouteille de champagne).
- En Allemagne, la famille enlève la future mariée et va la cacher. Le futur marié doit partir à sa recherche dans la ville, s'arrêter dans tous les bars et payer une tournée générale à chaque fois. (Et devrais-je ajouter : ca ne m'étonne pas des allemands.)
- Maleke était tellement émue que le molla a dû s'y reprendre à trois fois avant qu'elle arrive à sortir un "oui". Son futur mari commencait à sérieusement flipper.
- Le marié iranien doit offrir à sa femme à peu près 2000€ de bijoux en or. QUE de l'or. Par contre, les hommes ne peuvent pas porter de l'or. Alors les anneaux de mariage sont en or pour la femme et en argent pour l'homme.
- En Turquie, c'est la famille du marié qui rembourse à la famille de la mariée le lait de vache qui a servi depuis sa naissance à la nourrir.
- Une fois les alliances échangées, le couple doit couper le gâteau. En Iran, une jeune fille de la famille vient danser devant les mariés avec le couteau qui servira à acheter le gâteau. Elle négocie avec le marié le prix du couteau. Si elle s'en sort bien, elle se mariera bientôt.
- Après la cérémonie, on fait la fête. En Iran, les femmes dansent ensemble dans une salle, et les hommes dansent ensemble dans une autre salle ("Mais c'est trop NUL ce truc !"). Mais ca, c'est visiblement seulement parce que la famille de Maleke est très religieuse.
- Par contre, le marié a  le droit de venir dans la salle des femmes voir sa femme. Mais dans ce cas, on prévient à l'avance de l'arrivée du marié pour que les autres femmes puissent se couvrir.
- Les tissus des robes des invitées sont trop beaux. Le jour où je vais en Iran, je ramène une valise de tissus.

On a mangé par terre, comme en Iran. C'était pas la première fois pour moi, j'avais déjà mangé par terre dans un restaurant coréen. Mais au restaurant, on avait une petite table et pas une nappe à même le sol. Donc c'était un peu une première quand même. Et c'était très bon.

Après ca, on a terminé la soirée en regardant pendant des heures toutes les videos de youtube possibles de toutes les danses possibles. J'ai découvert à cette occasion que la nouvelle danse super à la mode, c'est le "zouk", mais que ca n'a pas grand chose à voir avec ce que j'appelle du zouk... Ce sont toutes les trois des grandes fans de danses de couple (tango, salsa, etc). Moi je préfère de beaucoup les claquettes (surtout si c'est Gene Kelly). Par contre la danse du ventre a fait l'unanimité.

Je vous laisse donc sur cette vidéo de Solmaz, une vraie légende en Iran, paraît-il (cela dit, ce qu'elle fait c'est plutôt de la danse arabe que de la danse iranienne...).

J'adore. Mais alors vraiment super mega beaucoup.

Commentaires

Je ne sais pas si c'est arabe ou perse, mais j'ai regardé plusieurs vidéos et je suis tombée à deux reprises sur ni plus ni moins que du flamenco...

Écrit par : Maman | jeudi, 23 janvier 2014

Tu parles du zouk ?

Écrit par : Lodi | samedi, 25 janvier 2014

ça serait bien ton genre d'aller en Iran .... beau pays touristique .....

Écrit par : saremma | samedi, 01 février 2014

Mais j'y compte bien d'ailleurs :)

Écrit par : Lodi | dimanche, 02 février 2014

A titre informatif, les traditions iraniennes ressemblent pas mal aux traditions palestiniennes (pour la fête du henné on a aussi dansé dans deux pièces séparées, Julien était ravi de se retrouver avec plein de bonhommes ivres).

Écrit par : Winnie | samedi, 26 juillet 2014

En même temps, les deux étant des régions musulmanes, c'est pas très étonnant.

Après avoir testé les mariages "séparés": c'est franchement pas marrant.

Écrit par : Lodi | lundi, 18 août 2014

Oui mais ma copine palestinienne est chrétienne. Ce qui me fait penser que c'est plutôt une composante "arabe" de la culture que musulmane. Ou alors que les arabes chrétiens ont quand même hérité des us et coutumes des arabes musulmans.

Écrit par : Winnie | jeudi, 22 janvier 2015

Les commentaires sont fermés.