Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

jeudi, 21 novembre 2013

Cher Papa Noel,

J'ai demandé à ma maman, et il parait que j'ai toujours le droit d'avoir une liste pour le Père Noel. Je n'ai pas encore bien saisi ou* se trouve la limite entre les père-noelables et les non-père-noelables. Une histoire foyer fiscal ? Ou de foyer fiscal imposable ?

 

Toujours est-il que j'ai longuement cherché des choses à demander au Père Noel. Je suppose qu'il n'aura pas la gentillesse de m'apporter un certificat de C1 d'anglais ni encore moins un doctorat déjà bouclé (quel dommage). J'aimerais bien aussi lui demander un nouveau dos qui ne tombe pas en panne tout le temps en hiver, mais j'ai peur que, ca aussi, ca soit en dehors de ses compétences.

 

Rapport au dos, je suppose que je vais devoir me débrouiller toute seule. Je me suis enfin décidée à attaquer le problème à la base et à prendre RDV chez ce qu'on appelle ici un "Heilpraktiker", terme pour lequel mon dictionnaire me donne des traductions un peu étranges dont celle de "naturopathe" qui est peut-etre encore la moins pire... J'attends donc de voir si ce Monsieur me dit quelque chose d'intéressant ou si je me tourne plutot vers un osthéopathe. En tous cas, dans l'un ou l'autre cas, tout ceci n'est pas pris en charge, et je dois donc payer avec mes petits sous. Qui devraient etre en nombre suffisant, sinon je ne m'amuserais pas à le faire, mais c'est sur que si le Père Noel avait la gentillesse de m'apporter un petit cochon avec des sous dedans, ca serait bien gentil de sa part. (le cochon est facultatif, des fois que ca serait pas clair)

 

Comme ca ne se fait pas de demander des sous au Père Noel, je préciserai qu'on peut faire quelque chose pour mon dos en lui offrant des pulls bien chauds pour ne pas que je prenne froid au cou et que je me réveille avec un torticoli. 

 

Pour le reste, je suis assez contente de ce que j'ai. Tout ce que j'aimerais changer dans mon appart, c'est la couleur des murs et installer un gros poste fixe d'ordinateur, mais ca n'aurait pas grand sens de me trimballer un pot de peinture ou un moniteur de 4kg dans l'avion de retour, donc j'ai abandonné l'idée.

Je ne vois qu'une chose qui me serait très utile pour le travail: c'est "Statistics for the Behavioral Sciences" de Frederick J Gravetter et Larry B. Wallnau (n'importe quelle édition).

 

Du coup, il ne me reste qu'à rappeler au Père Noel qu'il y a une liste de livres géante dans la colonne de gauche de ce blog et que je viens de faire le ménage dedans. Les asterisques, c'est quand le livre est disponible à la librairie francaise de Belin (qui est à deux pas de chez moi).

 

Voilà voilà.

Sur ce, Papa Noel, prends soin de toi et de ton porte-monnaie et passe un bon temps de l'Avent. J'espère que t'as un calendrier-thé de l'Avent, parce que c'est super cool.

---

* Je tenais à dire à cet endroit que je sais fort bien qu'il faut un accent sur le u. Mais mon clavier de la fac refuse pour le moment de faire des accents, ce dont je suis fort marrie. Seuls ceux que veut bien me mettre mon correcteur orthographique ont le droit de cité dans ce post...

Commentaires

J'aime beaucoup ta lettre au Père Noël...

Écrit par : Maman | jeudi, 28 novembre 2013

Je n'arrive pas à savoir si c'est ironique ou pas...

Écrit par : Lodi | jeudi, 28 novembre 2013

Non j'aime le style vif et l'humour.

Je peux préciser que les père-noëlables ne devront pas présenter leur avis de non-imposition.
De la part des mères-grands, c'est juste une façon de bien faire remarquer leur frustration...

Écrit par : Maman | dimanche, 01 décembre 2013

Est-ce que ca veut dire que la condition pour être père-noelable est de ne pas avoir d'enfant ? Et que donc, quand tu as un enfant, non seulement tu dois t'en occuper tout le temps, mais qu'en plus tu n'as plus de cadeau ?
Ca m'a l'air presque aussi juste que le système d'imposition allemand cette histoire.

Écrit par : Lodi | lundi, 02 décembre 2013

Oui, c'est tout à fait cela. Quand tu n'es plus nullipare, c'est ton enfant qui mettra son soulier sous le sapin.
Cela dit tes parents biologiques te feront de toute façon toujours des cadeaux, et puis sûrement aussi tes deux autres mères même si officiellement attention tu n'es plus père-noelable.
Sinon je pourrais dire aussi que la joie et le plaisir dans les yeux de ton enfant est évidemment le plus beau cadeau de Noël du monde pour faire plaisir à la "brigade des nurses" ;)

Écrit par : Winnie | jeudi, 05 décembre 2013

Les commentaires sont fermés.