Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

lundi, 07 octobre 2013

France Culture

Ce week-end, ayant envie d'écouter la radio en faisant à manger et en ayant franchement marre du blabla de la radio allemande, j'ai allumé France Culture sur internet et je suis tombée en plein dans le week-end "spécial Proust" (les 100 ans de la publication de Du côté de chez Swan).

Ce soir, en rentrant, je réallume France Culture et je tombe en plein dans la semaine "spéciale Stanley Kubrick".

Décidemment ! Je vais écouter France Culture plus souvent !

Commentaires

D'ailleurs je vous conseille vivement l'émission philosophique de lundi, donc, sur "Orange Mécanique", qui fait une analyse Nietzsche-Kubrick, c'est grandiose. Je suis 100% d'accord avec l'analyse.

Écrit par : Lodi | lundi, 07 octobre 2013

Tiens tata Michèle m'en a parlé ce matin, elle a écouté elle aussi...

Écrit par : Maman | lundi, 07 octobre 2013

Ah super je la podcaste !

Sinon je crois que France Culture est la première radio podcastée de France :)

On a entendu des petits bouts des émissions pendant le week-end dont une avec un monsieur qui a mis 20 minutes à expliquer que la première phrase n'avait pas été écrite en premier (je pense que toute personne ayant des connaissances en littérature et en vie d'écrivain sait déjà qu'on n'écrit rarement la première phrase en premier !).

Écrit par : Winnie | mardi, 08 octobre 2013

Ce n'est pas exactement ce qu'il a dit :)

La correction d'épreuves du premier tome a été très laborieuse. Après avoir soumis son texte à la maison d'édition, Proust a fait refaire plusieurs fois des placards (ce qui a entraîné des frais astronomiques) en corrigeant sans cesse des bouts de phrase, des virgules, en bougeant des phrases. Tout cela, Compagnon en parle dans son cours sur 1913.

Et donc, la fameuse première phrase n'était pas présente dans le texte soumis à la maison d'édition, ni dans les premiers placards. Ce n'est que très tard, peut-être même au dernier placard, qu'elle est apparue, et en première place. Elle arrive donc très très tard dans le processus de création. Ca peut être intéressant si on veut analyser le rôle de cette phrase dans le texte de le savoir...

Après, France Culture, en effet, je pense que c'est même plus une radio à podcaster qu'à écouter en direct... Si ce n'est que je n'ai pas de podcast et que je ne trouve aps ca très pratique de ne pas puvoir télécharger le mp3.

Écrit par : Lodi | mardi, 08 octobre 2013

Ah oui je comprends mieux l'intérêt de ce développement, on avait raté le début, on a eu que la fin de l'argumentation...

(enfin je continue à penser que ça arrive souvent que la première phrase soit écrite en dernier)

Écrit par : Winnie | mercredi, 09 octobre 2013

Je le dis depuis des années! France Culture c'est toujours passionnant. C'est rare que j'éteigne parce que ça ne m'intéresse pas ! Et le dimanche à 11 h, après la MESSE, il y a un groupe d'intellectuels qui analysent l'actualité et c'est très bien; il y a même une journaliste allemande qui nous explique plein de choses. Au fait, un jour, il faudra que je te fasse découvrir "Arrêt sur images" sur le net ça aussi ça fait réfléchir loin du journalisme à sensations...

Écrit par : Tata Michèle | dimanche, 03 novembre 2013

Et l'émission sur 2001 l'odyssée de l'espace et celle sur Shinning étaient très bien faite. Et en été il y a les cours de Michel Onfray à l'Université d'été de Caen (?) ou comment dire du mal de Sartre...

Écrit par : Tata Michèle | dimanche, 03 novembre 2013

euh faites

Écrit par : Tata Michèle | dimanche, 03 novembre 2013

Les commentaires sont fermés.