Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

lundi, 27 février 2012

C'est lundi...

Qu'est-ce que j'ai lu les deux semaines passées ?

Rien.

Qu'est-ce que je suis en train de lire ?

La Grande Étude, Confucius

Lumière d'août, Faulkner est en standby

Qu'est-ce que j'ai vu la semaine dernière ?

Sitcom, Ozon
J'ai peur de devoir avouer que Sitcom est un de mes films préférés. J'adore, j'adore. Il y a des gens - que je ne nommerai pas - qui ont quitté la salle de cinéma quand il est sorti. Moi je le regarde à peu près trois fois par an. Chacun son truc.

3 court-métrages aux Berlinales:
- Ararat, Engin Kundag
- Rodicas, Alice Gruia
qui était vraiment génialissime. Une sorte de docu sur deux exilées roumaines, deux vieilles dames complètement normales et complétement extraordinaires. À la fois drôle et très réfléchi. J'ai adoré. Je le conseille à tout le monde, si jamais il est accessible un jour sous quelque forme que ce soit.
- Sterben nicht vorgesehen, Matthias Stoll

Un poisson nommé Wanda, Charles Crichton
Bon ben... ouais, c'est marrant.

Friends after 3.11, Iwai Shunji

Koi ni itaru yamai, Kimura Shoko

Toute une série de films du "cinéma de la transgression" dans une expo intitulée "You killed me first". Vraiment pas mal. Je vous fait pas la liste, ca n'en finirait pas.
Bon, c'était du cinéma un peu hard. Un peu.
Y'a plein de films de Richard Kern qui sont visibles sur youtube, si ca vous intéresse. (Non, maman, je te conseille vraiment pas...) C'est vraiment Richard Kern et Lydia Lunch que j'ai préféré. Je trouve que leurs films portent vraiment. Mais c'est pas fait pour tout le monde.

Commentaires

Koi ni itaru yamai, c'état bien marrant même si c'était un peu WTF.
Par contre, l'exposition sur le cinéma de la transgression était vraiment dure. Je pense que pris séparément, les films sont regardables (à quelques exceptions près). A mon avis, c'est d'avoir regardé les films à la chaîne, la musique trop forte de chaque film et l'ambiance de l'expo qui ont fait que j'ai pas pu rester jusqu'au bout.
C'était intéressant mais trop d'un coup pour mon petit esprit fragile. ;)
Bizarrement, j'ai préféré l'expo sur les jeux vidéos. xD

Écrit par : Pincho | lundi, 27 février 2012

Ne t'inquiète pas... je n'avais pas l'intention de me précipiter tête baissée sur le "cinéma de la transgression" !
A part ça, tu ne nous dis pas quel est "l'objectif de la semaine" ?

Écrit par : Maman | mardi, 28 février 2012

Les commentaires sont fermés.