Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mercredi, 01 décembre 2010

Les assistants de Konfus

Maintenant, ca y est, c'est parti. J'ai commencé mon mémoire sous la direction de Konfus.
Étant donné qu'il est un poil monomaniaque (la HPSG ou rien ; SON logiciel ou rien), et un poil incompréhensible, ca n'est pas de la tarte.

Heureusement, un jour que je lui envoyais des e-mails désespérés, Konfus m'a proposé d'aller demander de l'aide à un de ses "studentische Hilfskräfte". J'avais déjà entendu parler de ces machins-là, sans vraiment comprendre leur statut.
Les studentische Hilfskräfte sont des étudiants chauves et/ou à grosses lunettes, qui squattent les cours d'un prof alors qu'il en savent visiblement plus que lui sur le sujet du cours, et qui branchent le rétroprojecteur avant le début du cours. Ou suivent le prof en faisant des blagues et en buvant du café, c'est selon.
Grâce à wikipedia, je sais désormais combien les studentische Hilfskräfte sont payés, et surtout que leur équivalent anglais est "research assistant", ce qui est tout de suite plus clair.

C'est ainsi que j'ai atterri il y a quelques deux semaines dans le bureau de John, un des assitants de Konfus, qui s'est révélé être un peu l'incarnation de l'être humain que je veux épouser. C'est un linguiste ET un informaticien ET un japanisant. ET il est beau. ET il fait de la musique expérimentale bizarre. Et je vais être obligée d'aller lui demander de l'aide à chaque fois que je serai perdue avec mon mémoire, ma vie est merveilleuse.

Hier j'ai atterri par un hasard de circonstances dans le bureau du second assistant de Konfus, son sosie, Konfus2-leRetour.
"Il n'existe qu'une theorie linguistique, la HPSG, et Konfus est son prophète."
Ou quelque chose du genre.
De par ailleurs légèrement moins incompréhensible que Konfus, et gentil et serviable à mourir (avec un sourire idem).

Je n'étais pas depuis trois minutes dans son bureau que John est apparu et s'est installé confortablement dans un coin. "Tiens, on se connaît!"
Une fois mon petit problème résolu, j'ai demandé quelques conseils pour aborder mon mémoire. Visiblement, l'idée que je travaille sur le hongrois les ravissait tous les deux. Konfus2 me notait quinze mille liens qui pouvaient m'intéresser.

John: "Mais qu'est-ce que tu vas la faire se perdre avec Kifka? Tu vas complètement l'embrouiller avec tes théories inutiles! Si elle travaille sur Kiss, elle aura une theorie unitaire et simple.
Konfus2: - Mais Kiss travaille sur des éléments qui n'existent pas !
John: - Mais si, ils existent pour le hongrois !"

Oh mon dieu, je vous en supplie, ne vous battez pas pour ca !
Les linguistes qui soutiennent des theories différentes peuvent s'enliser dans des débats sans fin...

Munie de toutes mes informations, j'ai fini par laisser les deux assistants ensemble. Ils pourront s'étriper sur les éléments de Kiss tout à loisir.
"Reviens me montrer ca quand tu auras un peu avancé.
- Oui, moi aussi. On va t'aider à le mener à bien ce mémoire.
- C'est gentil. Mais je ne veux pas vous embêter tout le temps avec mes problèmes...
- Ach...."

Commentaires

je ne savais pas que tu aimais la musique expérimentale bizarre ....

Écrit par : Ingrid | mercredi, 01 décembre 2010

Ben j'écoute Arbadétorne et Pierre Henry... y'en a qui trouvent ca bizarre ^^

Écrit par : Lodi | jeudi, 02 décembre 2010

ah oui ! quand même !!!!

Écrit par : Ingrid | vendredi, 03 décembre 2010

Après, ce que je voulais dire c'est qu'en plus d'être méga intelligent, c'est un artiste...

Écrit par : Lodi | samedi, 04 décembre 2010

Mince ... quand je pense que Sarah t'avait trouvé un "amoureux" tout cuit au spectacle de scoobidoo dimanche ...
Je vais lui dire qu'elle laisse tomber parce que tu te les trouves très bien toute seule !!
(un gars qui s'appelait Otto avec un super accent allemand ... elle a de suite dit qu'elle allait le présenter à marraine pour que tu en fasses ton "amoureux" .... va savoir pourquoi ....)

Écrit par : Ingrid | lundi, 06 décembre 2010

Mince ... quand je pense que Sarah t'avait trouvé un "amoureux" tout cuit au spectacle de scoobidoo dimanche ...
Je vais lui dire qu'elle laisse tomber parce que tu te les trouves très bien toute seule !!
(un gars qui s'appelait Otto avec un super accent allemand ... elle a de suite dit qu'elle allait le présenter à marraine pour que tu en fasses ton "amoureux" .... va savoir pourquoi ....)

Écrit par : Ingrid | lundi, 06 décembre 2010

Les commentaires sont fermés.