Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

lundi, 07 décembre 2009

Comment que ca va les scouts ?

Y'a Myrtille qui se plaind que je ne parle plus des scouts.

Elle a d'ailleurs tout à fait raison.

 

La fin de l'année scolaire a entraîné le départ des chefs francais (Line et Bob, Myrtille nous ayant quittés depuis février déjà).

Marcipoil s'est également volatilisé de manière quelque peu étrange. Je ne reviendrai pas sur son départ, parce qu'il est entouré d'un peu trop de mystères non-élucidés, mais Hercule Poirot est sur le coup (ou pas).

Et enfin, Fritz a pris sa retraite scoute, après plusieurs années de bons et loyaux services.

 

La nouvelle année a cependant amené son lot de nouveaux chefs francais.

Chaque année, c'est de pire en pire. Le groupe Sankt Otto commence à devenir une annexion francaise... A la dernière réunion-chefs, c'est bien simple, mon arrivée tardive a fait basculer la majorité du côté des francais.

Quatre nouveaux chefs francais, donc, parmi lesquels Gwladys et Barnabé que je kiffe d'amour (pas que j'aime pas les autres, mais j'ai peu eu l'occasion de faire leur connaissance). Et une nouvelle cheftaine allemande (mais francophile – il vaut mieux pour elle, cela dit).

 

Chez mes 13-16 ans, un peu de changement du côté des chefs donc, puisque si Chtef-Chtef et moi restons fidèles au poste, nous sommes maintenant rejoints par la nouvelle cheftaine allemande et Gwladys (youpi !).

 

Quant aux projets, il y en a à la pelle.

    • au niveau national : une grande „entreprise“ au niveau national de la tranche d'âge, qui consiste en ce que chaque unité monte un projet interculturel, entreprise à laquelle nous voulons absolument participer, et dont je vous donnerai donc surement des nouvelles

    • au niveau berlinois : un camp d'été qui commence déjà à se profiler à l'horizon

    • au niveau franco-allemand : notre unité jumelée du camp de l'été dernier (un groupe de pionniers de Mitry) souhaite venir passer une semaine à Berlin en avril

    • en ce qui me concerne : je suis en pleine formation „Cham“ (qui bien sûr ne s'appelle pas Cham en Allemagne, et ne correspond pas tout à fait à un Cham, sinon ce serait trop simple...) ; j'ai passé ma semaine de formation en avril dernier, et je dois maintenant faire quelques „exercices pratiques“ (dont mes pauvres Pfadis font en ce moment les frais) avant mon week-end d'évaluation qui aura lieu en mars prochain

Vous rajoutez à cela les fêtes de Noel habituelles, les innombrables réunions chefs en tous genres, les actions diverses et les imprévus, et vous avez déjà un emploi du temps bien rempli...

C'est pas encore cette année qu'on va s'ennuyer.

Les commentaires sont fermés.