Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

dimanche, 06 septembre 2009

Le cercle littéraire des amateurs d'épluchures de patates

Je fouine pas mal chez Enna, une sympathique professeur de collège, boulimique de livres, et actuellement d'ailleurs porteuse d'un gros gros ventre (raison pour laquelle elle ne fait pas sa rentrée des classes cette année).
C'est toujours un plaisir de la lire, de me jeter dans les mêmes défis qu'elle, ou de reprendre des questionnaires faits par elle.

Un jour, elle a écrit un article sur un livre que j'ai tout de suite mis sur ma liste des "livres à se procurer d'urgence".
Il s'agissait du "Cercle littéraire des amateurs d'épluchures de patates", de Mary Ann Shaffer et d'Annie Barrows.

J'ai avalé le bouquin en une journée, mais j'aime bien faire ma fine bouche, alors je vais faire genre que je suis pas super emballée.
Le livre se dévorre, donc. Mais certains aspects du livre en font un roman "un peu facile. C'est évident qu'un livre qui parle de littérature plaît aux amateurs de littérature (comme moi, Enna, tous les gens qui se procurent des livres en version brochée...). C'est un peu comme les bouquins qui racontent des souvenirs d'école : on est sûr de frapper juste quand on bourre son livre de références à des bouquins.

D'une manière très personnelle, je suis plus rapidement perdue quand on parle de littérature anglaise que si on me parle de romans français. Mais cela dit, ça va,... je connais quand même mon Jane Austen et mes soeurs Brontë...

NB : Je me suis rendu compte par hsard que Enna a également lu un des derniers bouquins que j'ai lu (mais je l'avais oublié), "Un Secret" de Philippe Grimbert.
Je suis beaucoup moins enthousiaste qu'elle. Moi, le livre m'a semblé très plat. Dommage, parce qu'il commençait bien.

Commentaires

Je l'ai lu aussi. Je l'avais trouvé assez rafraîchissant, même si je t'accorde qu'il y a des passages un peu faciles...

Écrit par : Camille G. | dimanche, 06 septembre 2009

tout d'abord je suis flattée de lire tout ce que tu dis sur moi et mon blog ;-)
Après je comprends très bien tes réserves sur le côté un peu facile, un peu léger du roman... (peut-être que ça m'a moins gênée parce qu'au delà de l'amour de la littérture qui transparait dans le roman, il y avait pour moi le petit côté personnel de l'histoire de Guernsey sous l'occupation qui correspond à mon histoire famililale)
je suis ravie de pouvoir échanger comme ça!

Écrit par : enna | mardi, 08 septembre 2009

Je suis ravie également, Enna !

Écrit par : Lodi | mardi, 08 septembre 2009

Les commentaires sont fermés.