Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

jeudi, 30 avril 2009

Retour à la fac

Premier cours de DaF hier (allemand pour étudiants étrangers).

Je retrouve avec un certain plaisir ma petite madame Foie. Pas qu'elle soit particulièrement géniale, on peut même dire qu'elle est souvent démunie face à des questions de linguistique (et Lukasz et moi, on adooore poser des questions tordues), et surtout, sa voix est parfois assez désagréable.
Mais elle fait des efforts certains pour avoir l'air complètement enthousiaste en permanence et nous communiquer son enthousiasme. Même quand elle a affaire à un amas d'élèves amorphes. Même quand lesdits élves disent un peu n'importe quoi.

Ce cours, c'est pas vraiment génialissime. Y'a pas de programme, je n'ai pas l'impression de faire vraiment des progrès, et le niveau des élève est inégal, etsurtout, on vient de trop de filières différentes pour s'intéresser tous aux mêmes choses (quand une antropologue fait un exposé sur Darwin, par exemple, j'ai beau essayer de suivre, je suis pas super absorbée...). Mais ce que j'aime dans ce cours, c'est que c'est un peu l'amas de toutes les expatriés du monde qui ont aterri à la fac de Berlin.
Par exemple, le mec qui me fait face s'appelle Krzysztof.
Donc en gros, vous aurez compris, le gars s'appelle Christophe, quoi. Sauf qu'il doit venir à tous les coups de Pologne.

Hier, il a fallu expliquer le sens du mot "nichtig".
La Prof a demandé si on pouvait donner un exemple. Moi, oui, j'ai un exemple.

J'ai pas chanté en classe. Mais c'est pas l'envie qui m'en manquait.

Les commentaires sont fermés.