Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mardi, 24 mars 2009

Giboulées

Aujourd'hui, c'est une vraie tempête de neige qui s'est abattue sur Berlin.

Heureusement, je suis passée entre les gouttes, car j'étais à une réunion scoute à 9h30, alors qu'il commençait à neiger quelque peu, et que je suis allée de l'église à la bibliothèque de la fac, alors qu'il y avait justement une éclaicie.
Le fait est qu'il neige, si, si, je vous jure. Et pas qu'un peu.
Je pense que ce devait être de la grêle par moments.

Ce qu est très étrange, c'est que j'ai remarqué que pour les berlinois, le concept de "giboulées de mars" n'existe pas. Soit c'est l'hiver, soit c'est le printemps, mais ce temps bizarre où il fait parfois beau et parfois de la neige, ils ne s'y font pas.
Pourtant, il faut bien se rendre à l'évidence : on est en mars, et ça, ça ressemble vachement à des giloubées !

Voilà, tout ça pour dire que je suis tojours vivante.

(et au fait, je vous ai déjà dit que le "Schibolee" est un phénomène linguistique très intéressant qui a touché le néerlandais au début du...
bon, ok, ok, je me tais)

Commentaires

y'a une connexion plus qu'étonnante entre St-Etienne et Berlin, depuis les 1ère neiges en novembre, je trouve ça bizarre.
Parce que figure-toi qu'hier matin (le 24 à 7h, donc), en partant prendre mon train pour Lyon, j'ai eu droit à de la neige mêlée de minis grêlons. Et en rentrant 10h plus tard... malgré les températures hivernales, petit rayon de soleil !

Ah là là...

Bise à toi :)

Écrit par : Kora | mercredi, 25 mars 2009

Les commentaires sont fermés.