Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

jeudi, 04 septembre 2008

Post-israélien

Petit résumé de l’épisode berlinois post-israélien.

Jeudi 21 : retour sur Berlin. Avec Michi et quelques scouts, nous fêtons un petit dej’ d’anniversaire géant de notre grande qui est devenue majeure à Jérusalem. Puis dodo monstrueux.

Vendredi 22 : Courses, lavage de linge et petits trucs divers. Le soir, Thank you for smoking chez Michi.

Samedi 23 : Rien. Paaas bien, il faut que je travaille !

Dimanche 24 : Messe de retour d’Israël avec les enfants. Des scouts sont venus d’Israël et assistent à la messe dans notre paroisse. Il vont faire le tour de Berlin, puis un peu ailleurs en Allemagne. Au moment des annonces, les enfants appellent leurs chefs adorés pour leur offrir un cado ! (un bon d’achat dans une librairie… y savent comment me faire plaisir, eux) J’accompagne les israélien à la porte de Brandenbourg. Puis, rendez-vous à la Chancellerie, où Angela Merkel nous reçoit. Blablate quelques bons mots fraternels sur Israël et la Palestine, tout en s’ennuyant ferme, mais bon. C’est l’intention qui compte.

Lundi 25 : Reprise du travail à la bibliothèque. Je retrouve Chtef-Chtef (c’est mon nouveau surnom pour Stephan… et je fais ce que je veux, d’abord) qui me confie le disque dur avec les photos d’Israël, puis vient manger une farinette dans mon Wohnung (ceux qui n’ont pas suivi les épisodes précédents, mon Wohnung, c’est le doux nom de mon appart).

Mardi 26 : Je termine mon mini-mémoire sur l’évolution de la conjugaison du verbe allemand entre le vieux-haut-allemand et l’allemand moderne. Sujet passionnant, sur lequel je fais une conclusion catastrophique, comme d’habitude. Le soir, je retrouve (encore) les scouts. Nous allons lancer l’an prochain une grande première : la préparation à la Confirmation scoute. Nous en discutons longuement. Je suis impatiente de savoir ce que ça va donner.

Mercredi 27 : Je commence mon nouveau mini-mémoire : la place du verbe, comparaison entre ce qu’en disent les grammaire et le roman Le juif Süβ de Lion Feuchtwanger. Si, si, c’est passionnant. En fin d’après-midi, rencontre avec les scouts (et oui, encore) et Chtef-Chtef, nous allons voir un film chiant à mourir, puis boire un verre. Le même soir, Manikova revient de Russie où elle était allée voir sa famille. Elle nous rejoins pour boire une petite bière (une fois que les enfants sont partis, rassurez-vous), puis dors chez moi.

Jeudi 28 : Travail, soirée avec Manikova.

Vendredi 29 : Pendant la nuit, Manikova part prendre son avion pour les USA. Elle y retrouvera son copain, chez qui elle va habiter, et son doctorat… ben, bonne chance alors ! Courses en catastrophe toute la journée pour régler les derniers problèmes d’organisation avant mon départ. Je rate d’ailleurs mon train, en prend un pour Cologne, où je révise pendant 4h avant de monter dans un train pour Paris. A moi Paris, la Sorbonne, les révisions, les examens, le français, la vie parisienne, quoi !

Commentaires

Vous croyez vous qu'une pauvre étudiante française va passer complètement inaperçue dans le flot berlinois ... et bien, c'est mal connaître notre Lodi : elle est là depuis 1 an et la voilà qui rencontre Angela Merkel ... Je ne sais pas si à Toulouse, elle ne voudra pas nous signer quelques autographes !!
Tout d'un coup, ma vie prend une tonalité pour le moins "banale" ...

Écrit par : Ingrid | jeudi, 04 septembre 2008

C'est quoi une farinette ?

(sinon moi j'ai mangé avec le ministre des sports du Victoria... même pas jalouse d'abord)

Écrit par : Winnie | vendredi, 05 septembre 2008

Une farinette, c'est un plat auvergnat. Une espèce de grosse crêpe.

Écrit par : Lodi | lundi, 08 septembre 2008

J'exige des photos et la recette :p

Écrit par : Winnie | lundi, 08 septembre 2008

Les commentaires sont fermés.