Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

samedi, 31 mai 2008

Brèves de ma planète

En rangeant un peu mes mails hier soir, j'ai refais quelques tests bidons qui m'ont appris quelques trucs intéressants, comme par exemple que ma cousine Lili est ma meilleure amie, que je me souviendrai de mon papa toute ma vie (en même temps, hein...), que "Orange mécanique" est ma conception de la vie (ça pomet), que Lisa est mon âme soeur (???), que dans la vie j'ai "Besoin d'amouuuuur" et que Otto, mon moniteur d'auto-école est une personne qui me connaît très bien (^^).

Bon, quand je ne fais pas des tests bidons pour me changer les idées, je suis quand même surtout à la bibliothèque à faire ma traduction, et je fais également pas mal de pauses pour bachoter mon code de la route. 

Hier soir a été la soirée-filles de tous vos cauchemars, messieurs, puisque je me suis retrouvée chez Manikova pour lui mettre du hénné dans les cheveux en discutant ferme Sex and the City.
Oui, depuis quelques semaines d'ennui profond (traduire du vieux-haut-allemand, c'est assez répétitif), je passe mes soirées à me culturer devant les aventures de Carrie et ses amies en mangeant du chinois bien gras (c'est horrible, je mange chinois tous les soirs depuis deux semaines, je vais prendre 20kg...). Ce la me permet donc désormais de débattre sur le pourquoi du comment de la psychologie profonde de Samanta, sur la question de savoir si Carrie fait bien de sortir avec Mister Big (je proteste, ce mec est moche comme une patate germée, comment peut-on permettre des erreurs de casting aussi patentes ?), et de nous auto-psychanalyser pour répondre à LA question évidente : quel personnage de Sex and the City sommes-nous ? (à quoi bon un test de aufeminin quand on a une copine avec du hénné dans les cheveux pour cela ?), et non je proteste, je ne SUIS PAS Charlotte.

Et sinon, de temps à autres, je sors avec mes nouveaux amis de la Drina-via-Voga, mais ceci est une longue histoire, et je n'ai pas le courage de raconter ma rencontre avec Mickey, Marguerite et les autres maintenant. En tous cas, ce soir, c'est grillade-party au Mauerpark, et bouge-ton-popo-pour-mon-anniv en fin de soirée. Je sens que je vais pas me coucher tôt.

Avec un peu de chance, d'ailleurs, aujourd'hui c'est traduis-du-vieux-haut-allemand-en-bronzant-ton-joli-dos-pas- encore-cramé. C'est bien parti, je dirais.

Les commentaires sont fermés.