Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

samedi, 03 mai 2008

Quel fromage...

(... et quel jeu de mot bien naze)

Le plus difficile pour le cheese cake, c'est de trouver LE fromage.
Mon livre de recettes recommande le fromage frais. Il préconise le Philadelphia, mais il est très cher. La solution de remplacement semble être le St Morêt.
Dans un bon magazine de filles allemand (on nous l'a distribué à la fac, hein, j'ai une excuse), je suis tombée par hasard sur une recette de cheese cake, qui utilise comme base du quark. Le quark est une espèce de produit-miracle allemand, qui sert à tout et pour tous les plats. Soixante gamins à nourrir ? Rien de plus simple, faîtes bouillir des patates et servez-les avec un bout de jambon et du quark. Un délice. Bref, je m'égare. Le quark est ce que j'ai utilisé pour ma saumonade là où ma recette me disais d'utiliser du carré frais. C'est aussi ce que je mange au petit dèj avec un peu de sucre. Mon dico me le donne en traduction de "fromage blanc" (mais pas dans l'autre sens...).
Bref, voilà pour le fromage. Faites ce que vous pouvez, vous ô pauvres français sans quark.

Voici donc la recette du vrai cheese-cake qui déchire à mort, et que c'est trop bon comme au Starbucks.

100g de biscuits sablés
40g de beurre + de quoi beurrer le moule
750g de quark (ou autre donc)
150g de sucre
2 cuillères à soupe rases de farine
zeste d'1/2 citron (j'ai utilisé deux giclées de jus de citron, ça le fait aussi)
extrait de vanille
3 oeuf + 2 jaunes d'oeuf
125g de crème fraîche

Préchauffez le moule à 180°. Ecrasez les biscuits, mélangez-les au beurre fondu et versez ça au fond du moule. Ca vous fera la base. Mettez au four 10mn.
Courage, vous avez fait le plus dur.

Augmentez le four à 200°. Mélangez le fromage pour qu'il soit lisse et incorporez doucement les autres ingrédients un à un en battant : sucre, farine, citron, vanille, oeufs et jaunes, crème fraîche. Versez dans le moule, faites cuire 15mn à 200°, puis 1h à 100°, puis 1h dans le four éteind et la porte entrouverte.
La petite astuce : faire des bandes dans du papier sufurisé pour les mettre contre les bords. Ca garde le gâteau encre plus beau, moelleux et facile à démouler. Miam.

C'est un gâteau pratique à préparez à l'avance. Si on attend une journée entière avant de le manger, il est encore meilleur (y paraît).

Vos reste plus qu'à donner ça à manger à des petits scouts.
Et miam miam...

Les commentaires sont fermés.