Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

jeudi, 01 mai 2008

Nouveau sujet

Mardi, nous avons "discuté" avec Connery de mon sujet de mini-mémoire.

C'est à dire qu'il parlait pendant que j'essayais timidement de lancer une remarque de temps en temps.

J'ai réussi grâce à mes merveilleuses interventions à échapper à un sujet sur Notker (non merci, je préfère me changer un peu les idées).
J'avais compris avant même d'en discuter avec lui que la grammaire générative n'était pas vraiment son propos. Il ne sera donc pas question de catégories vides, mais j'ai réussi à décrocher un sujet sur le verbe, ça va, je suis assez contente.

Il me faudra donc travailler sur un auteur "contemporain" (cool), qui n'est contemporain que dans l'esprit de Connery puisqu'il s'agit de Lion Feuchtwanger, qui a écrit dans les années 20 un roman très connu appelé "Le juif Süss".
Le nom de Feuchtwanger (un magnifique nom qui signifie "joue humide", trop cool) ne me disais trop rien, mais le nom du roman, si. En effet, le film qui en a été fait en 1940 appartient aux super classiques du cinéma nazi. J'ai même failli pouvoir le visionner l'an dernier. Je n'ai pas fait tout de suite le lien, car, au nom de "contemporain" je cherchais désespérément quelque chose de lié au plus tôt aux années 45-50.

Mon travail sera donc d'étudier, dans deux ou trois chapitre, la place qu'occupe le verbe dans le discours direct. Pour voir principalement en quoi cela contredit les bouquins de grammaire.
Le sujet me semble sympatique.
Pour ceux qui sont curieux du livre avant que je ne fasse un petit commentaire quand je l'aurai lu : l'article de Wikipédia.

Les commentaires sont fermés.