Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

lundi, 18 février 2008

Une petite pause avant de commencer

 

MDR

Bon, allez, après une nuit des plus attroces dans le train et avant d'entamer un lourd programme pour la journée, j'avais envie de rigoler un bon coup.

C'que j'ai pu me tortiller sur cette chanson, y'a pas, à c't'époque là on rigolait bien quand même. Le public avait un goût très développé du second degré, cette chanson c'était le top trop cool qui déchirait dans les soirées de ma copine Chloé au lycée (naaan c'était pas des booms, les booms c'est des trucs de gosses du collèèèèège).
Bon, ok, je savais pas ce que ça voulait dire serrer, mais j'étais jeune et naïve, je croyais que la Rirette était le sommum de la chanson française cochonne.
Vous admirerez l'expressivité exacerbée du visage du chanteur Yannick, ça donne vachement l'impression que lui même comprend ce qu'il est en train de chanter.

Rhâ mais exactement en même temps y'avait cette autre chanson, là, avec un type qui va dans une boîte et drague la meuf du videur, c'était trop top cool, genre carrément au cinquième degré qu'y fallait la prendre la chanson tellement qu'elle était bien... 

Les commentaires sont fermés.