Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

samedi, 02 février 2008

Faut bien manger

Le mercredi, j'ai la matinée de libre.
J'ai décidé d'en profiter pour aller me bouger un peu en salle de sport. Et comme ça creuse, à midi, toute mouillée sortie de la douche, j'ai pris directement direction cantine.

J'ai pris l'habitude à midi de prendre la grande assiette de salade, celle avec plein de nourriture à lapin mélangée et trois petits morceaux de viande posés dessus, ça c'est pour mon estomac à chair fraîche, parce que sinon il est pas content. On est la France ou on ne l'est pas, je n'aime aucune sauce à salade à part le "French dressing", et pas de bol, justement aujourd'hui y'en a pas. Alors va pour la sauce yaourt-citron.
Aujourd'hui je m'ocroie même le droit à un ramequin de soupe au lait. Faut bien vivre.

Il n'y a plus de place aux tables habituelles, alors je m'asseois au bout d'une grande table et j'entame ma salade.
Là, un prof vient s'asseoir à côté de moi.
Il a une grande assiette avec de la viande chaude bien arrosée de sauce et surtout pleines de pommes de terre sautées, toutes brunes et bien cuites, croustillantes et toutes chaudes. Bref, du bon miam-miam.
Là, je me souviens pourquoi je vais toujours aux tables individuelles. Allez, Lodi, mange les bonnes endives.
Beurk.

C'est alors que mon voisin attrappe la sauce et se verse un énorme coulis pâteux de mayo en plein sur ses patates. Je préfère détourner le regard pour ne pas voir ce massacre : les bonnes pommes de terre dorées se noient lentement dans une gadoue jaunâsse...

En fin de compte ma salade est pas mal. 

Les commentaires sont fermés.