Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mardi, 22 janvier 2008

And all that jazz

Dimanche, dans le Schloss à Rathaus Steglitz (un grand centre commercial), ouverture exceptionnelle pour cause de soldes.
 
On peut y rencontrer d'étranges personnes...
c1cac87c199dddfc3d19b2c65bcb673c.jpg
Le spectacle musical à l'actualité en ce moment, Cabaret, faisait une micro-représentation exceptionnelle au milieu du centre commercial. Histoire d'appâter le chaland...
J'ai été plutôt conquise par le spectacle. Les acteurs (principalement des actrices) dans des tenues plus que décalées reprennent la tradition des cabarets parisiens pour un numéro de charme pas comme les autres. Les actrices ont de toutes façons visiblement été choisies plus pour leur jeu que pour leur jolie jambe ou leur tour de taille. Un parti pris déjà provocant en soi...
La jeune "demoiselle" en bleu, l'une des quatre danseuses de charme, s'appelle Frenchie. "Frenchie ! on la nomme ainsi parce que notre Frenchie cache une Tour Eiffel dans son intimité" annonce un Monsieur Loyal lui-même haut en couleurs.
Une autre de ses comparses, je ne me souviens plus de son nom. Ma petite préférée.
d2d1235c9fcb07909ac32b3ed4eedcaa.jpg
"Toutes chastes et vierges" nous assure M Loyal.
Le public du centre commercial se compose en majorité de vieilles personnes qui on fait exprès le déplacement, de gosses de 4 ans que leurs parents ont laissé là pour aller faire leurs courses tranquilles, et bien sûr de shoppeurs et shoppeuses qui s'arrêtent pour voir ce qui se passe.
bed39b6c52831596198786450ae698c2.jpg
Les petits vieux se tiennent les côtes de rire, les gosses ne comprennent rien et regardent les madames habillées bizarrement d'un air un peu effrayé.
5c1f6c88b61ea8a3f1db4b4c5b13c54e.jpg
Un bon petit coup de pub je pense. En tout cas si les gens ont autant aimé que moi.
Mais ça va être dur, le prix de la place est vraiment cher.
 
A trois heure arrivent ceux que tout le monde attend (les affichent les annonçaient eux, et pas Cabaret), la "comédie musicale à succès" Chicago.
Une plongée au coeur des années vingt. Ca charlestone et ça jazze à tout va.
9b468a5582fa51a20e63031d09565d19.jpg
 
bbbbe1021e480f19cab2c1e3c0485681.jpg
 En fait de comédie musicale, moi je ne connais que le film, d'ailleurs magnifique. La photo précédente est prise pendant la fameuse And all that jazz.

J'adoore. En même temps, comment ça peut ne pas être bien ?

a3f89e86c13c7fa7f0216a1d2af41ff9.jpg

 A noter une Josephine Baker à tomber par terre. Fantastique danseuse.

d4180e6d4b68a7d5794622874ef8c249.jpg

Des fois ça a du bon d'aller faire ses courses...

(non, aller j'avoue, j'avais vu les affiches, je suis venue exprès)

Allez, en guise d'Epilogue, ma scène préférée du film. Le texte est magnifique, la chorégraphie aussi, les danseuses pareil...

Commentaires

Ah ben c'est marrant parce que Chicago c'est vraiment la seule comédie musicale que je n'ai pas aimé (même Evita m'a plu).

J'ai trouvé le traitement du corps de la femme vraiment "carnassier" et ce sans aucune modération. Certaines scènes de danse devenaient presque insoutenables et me mettaient dans une rage folle.

(cela dit ta scène préférée m'a plue quand même)

Écrit par : Winnie | mardi, 22 janvier 2008

Les commentaires sont fermés.