Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

lundi, 21 janvier 2008

A la douche !

Aujourd'hui, le genre de journée qui confirme que si je me bougeais un petit peu, mon mémoire serait déjà fini. (j'exagère, mais à peine).

Abattu en une journée (même pas longue, parce que j'ai dû enchaîné sur les scouts) mon programme de travail des 4 derniers jours. Soit, traduction des textes à faire pour les deux dernières séances de vieux-haut-allemand, deux versions et dégrossissage de mon prochain exposé (en morphologie, sur les rapports entre morphologie et sémantique, encore un sujet passionnant).
Le plus dur a finalement été de partir, vu que sur le bureau s'étaient accumulé les Evangiles d'Otfrid, leur Glossaire, le livre de morphologie, un dictionnaire anglais-allemand (pour comprendre le livre de morphologie) et un dictionnaire allemand-français (pour comprendre le dictionnaire anglais-allemand). Chaque livre se trouvant bien sûr dans une rangée différente et sur trois étages différents, sinon c'est pas drôle.

En sortant, il pleuvait à verse. Bien sûr, comme une idiote, je n'avais pas pris mon parapluie. C'est pourtant pas comme si depuis quatre jours, à chaque fois que je sors de mon Wohnung j'étais obligée d'y rerentrer pour aller chercher le parapluie. Alors certes, ce matin il ne pleuvait pas, mais quand on est en période de mousson... (y fait pas chaud normalement à la mousson ?)

Mais cela dit, malgré tout, mon sac me semblait léger comme une plume.
Allégé de tout ce travail (enfin) accompli.

Après la douche froide, une bonne douche chaude.
Hé hé ^^ justement aujourd'hui j'ai appris à dire "douche écossaise" (oui, je sais, c'est un concept très utile).

Les commentaires sont fermés.