Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

vendredi, 30 novembre 2007

Pitite note du matin

Comme j'étais vachement fatiguée hier soir (sans doute suite à mon entraînement intensif pour tester mes "besoins" par le gentil entraîneur du centre mercredi soir), j'ai fait un truc complètement dingue, je suis allée au lit à 21h30. Wao, j'avais l'impression de retourner au collège.
 
Bien mal m'a pris, puisque à 4h30 ce matin, bling ! je me réveille, mes pieds se mettent à gigoter, je me mets à penser à mon programme pour la journée, bref, je passe en mode "jour", pas bon du tout.
A 5h mon organe principal reprend du service (je parle bien sûr de mon estomac) et j'ai faim, c'est vraiment fichu.
 
Tant pis, je vais encore jouer au petit lapin (j'en suis à  181 460 points, si, si) en réécoutant la version radio de l'honneur perdu de Katarina Blum (mais vous inquiétez pas, quand j'aurai fini Portrait de groupe avec dame, je vous parlerai plus longuement de Heinrich Böll).
 
Le programme pour aujourd'hui, c'est une super journée-conférence sur la philosophie du langage, avec 
9.15 Uhr     Sylvain Auroux (Lyon): "Le paradigme culturaliste vs le paradigme naturaliste dans la philosophie du langage"
11.15 Uhr   Marc Crépon (Paris): "La promesse des langues"
14.15 Uhr   Denis Thouard (Lille/Berlin): "Du langage à l'interprétation"
16.15 Uhr   Irène Rosier-Catach (Paris): "Aristotélisme et augustinisme dans la philosophie du langage médiévale"
Ca donne envie, hein ?
Bon, et si vraiment c'est trop nul je vais à a bibliothèque et j'aurai peut-être enfin passé une journée productive (j'ai honte, quand je vois comment mes amis en France galèrent pour avoir accès à une bibliothèque de voir à quel point mon mémoire n'avance pas, alors que j'ai tout ce dont j'ai besoin).
 
Encore un article passionnant me direz-vous, mais attention, parce que si vous insistez trop je vous accable d'un article sur la grammaire générative (vous n'y couperez pas, de toutes façons). Les linguistes ont trouvé le Graal de tout scientifique : l'équation universelle, celle qu'Einstein a cherché toute sa vie pour prouver que Heisenberg avait tord... et bien les linguiste l'on trouvé pour les langues, c'est le shéma X-bar, cette théorie géniale et jubilatoire, qui explique tout avec une simplicité déroutante et qui ne marche pas du tout (mais ce n'est qu'un détail).
Si, si, je vous ferai cet article un jour, ne serait-ce que pour répondre un peu mieux à Yoda à qui j'ai juste affirmé l'an dernier que le verbe allemand a une position finale (maintenant je sais pourquoi, c'est-y pas merveilleux ? j'en suis toute bouleversée d'excitation).

Commentaires

Comment ça, tu vas "peut-être enfin passer une journée productive" ?
Et comment ça, ton mémoire n'avance pas ?
Ce ne sont pas des choses à faire et encore moins à dire en cette période où Papa Noël fait ses courses et prépare son traineau et ses rennes.
Papa Noël

Écrit par : Papa Noël | vendredi, 30 novembre 2007

Ben oui, mais j'ai pas l'habitude de mentir au Papa Noël... Mais je le ferai plus, c'est promis.

Écrit par : Lodi | vendredi, 30 novembre 2007

Les commentaires sont fermés.