Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

jeudi, 20 septembre 2007

Episode préliminaire

J'avais très peur de l'intitulé de l'atelier.

"ateliers de recherche bibliographique en salle informatique"

Wao, on va m'apprendre à aller sur internet ? à utiliser google ? (j'ai vécu déjà beaucoup de cours de ce genre...)

Comme quoi, il ne faut jamais faire sa blasée dans la vie.
On peut AUSSI avoir des formations intéressantes.

Le monsieur qui s'occupe de la formation est un fou passionné. Il passe ses journées à archiver, scanner, cliquer, recliquer, faire les liens, des signets, chercher tout ce qui peut nous intéresser, rechercher si il n'y a pas un truc qui pourrait quand même nous intéresser même si ça n'en a pas l'air, rerechercher si y'a pas un truc qui peut intéresser un étudiant en psychosomatique de la langue hindoue du 5e siècle et qu'il aurait oublié.
Bref, il adore son sujet, s'embrouille dans ses explications ("ah, zut, vous ne savez pas ce qu'est un flux SSR..."), n'a pas assez de temps pour finir son explication ("il faudra vraiment que je demande à votre professeur de nous donner une journée de formation entière sur Refworks, sinon c'est pas possible...").
Bref, je l'adore déjà. Dommage que je m'en aille, je ne pourrai pas venir le voir tous les jours pour lui demander des tuyaux sur la création de signets sous Delicious (ça j'ai pas du tout suivi...).

Comme vous le voyez, je suis déjà les pieds dans mon master.
Après maintes et maintes recherches vaines, je comprends (merci google search...) que je n'ai pas le bon nom pour mon sujet.
C'est la traduction des Catégories par Notker (pas Nokter... sinon ça marche pas). Et il faut chercher à Categoriae, pas à Kategorien.

Mon texte se trouve uniquement à Strasbourg.
Heureusement Notker n'est pas un illustre inconnu en Allemagne (enfin... pas tout à fait). J'ai un texte à ma disposition à Berlin (donc noter "prendre un abonnement à la Staatsbibliothek"... parce que je vais y aller tous les jours).

Quant à la recherche sur Notker, elle n'est certes pas étendue, mais elle n'est pas totalement inexistante.
Il y a d'ailleurs déjà un ouvrage sur la terminologie des Catégories par Notker, qui date de 1969.

Bref, je ne me lance pas dans un désert intergalactique, mais j'ai quand même une bonne marge de manoeuvre.

Bon... QUAND C'EST QU'ON COMMENCE ?!?

Les commentaires sont fermés.