Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mardi, 24 juillet 2007

Vamos à la playa...


Fini mon petit retour éclair sur Paris. La fac ne veut rien savoir avant que j'aie tous mes diplômes, donc je ne peux faire aucune démarche avant mi-septembre (pas de date de partielles encore, bien sûr, faut pas rêver).

Bien sûr, passage par la fac veut dire passer devant 15 librairies qui m'exhibent leurs Brodard et Taupin rien que pour m'embêter. De quoi, 20 centimes le livre ? Bon, ben on va jeter un coup d'oeil quand même, on peut pas passer comme ça... Tiens un Pearl Buck ! Tiens un livre que maman voulait ! Tiens un Somerset Maugham ! Tiens un livre dont on m'a dit du bien ! Tiens, un autre Pearl Buck ! Bref, comme si je faisais tout pour alourdir ma valise. Mais que vois-je ?!? Le CD des chansons en chtimi de Renaud pour 4 euros ?! Même pas d'occas et tout, trop bien ! (Comment ça ? Ils essayent de s'en débarrasser en le bradant ?)

Et avec tout ça il est trop tard pour attrapper le train de 15h30. Tant pis, je prendrai celui de 17h24, arivée 22h31 (je dis ça pour si on regarde le blog à PLN avant la fin de la sieste).

Je m'en va donc de ce pas à la playa (comment ça, ça s'écrit pas comme ça ?) où je peux pas aller parce que je suis interdite de soleil, mais tant pis. J'irai faire ma gym avec Armelle le matin, et après j'aurai tellement d'abdos que plus personne pourra me titer. Na.
Bon... pi je vais réviser un p'tit peu quand même (va bien falloir).

Petit clin d'oeil avec une des chansons de mon tout nouveau CD d'un "garchon" qui "mingeot des tomates"...

Les commentaires sont fermés.