Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

jeudi, 05 avril 2007

La décadence des ingénieurs

Hier soir, après une séance ciné comme on en fait peu, toute la compagnie se dirige vers le Quick.

La compagnie ce soir c'est Manue (une vieille vieille vieille amie de l'avant-maternelle), son copain Noël, leurs amis Yoda (non, ce n'est pas son vrai nom), Raccoon (non, ce n'est pas son vrai nom non plus) et moi. A savoir que j'ai rencontré Noël trois ou quatre fois déjà, et Yoda et Raccoon une fois en novembre lors de l'anniversaire de Manue. A savoir aussi que Noël, Yoda et Raccoon sont tous ingénieurs (d'où le titre, sinon ça n'aurait pas de sens).

Je crois que les choses commençaient déjà à dégénérer avant même le Quick, avant même le ciné, bref on avait plutôt l'impression qu'on était des amis de toujours qui se seraient vus la veille, et qui en plus auraient vraiment un grain dans la cervelle, autant dire que la pauvre serveuse du Quick a dû avoir un peu peur en prennant notre commande.

La soirée s'est finie à minuit, quand le Quick allait fermer et nous rater nos RER respectifs, après deux heures à se taper dessus à coup de ballons Quickos violets et oranges fluo, imitant qui Gene Kelly, qui Erold Flyn, qui Luc Skywalker, les cheveux dressés sur la tête sous l'effet de l'électricité statique et mon beret plein de salade. Nous regrettons amènerement l'absence d'un ascenseur que nous nous serions volontier fait le plaisir de transformer en boîte de nuit, mais ceci est un peu dur à expliquer. Finallement, une merveilleuse paille Quick, cadeau inestimable de Yoda, plantée entre les dents, la tête coiffée de mon beret herborisé et me baladant avec un superbe ballon orange fluo à la main, j'ai rejoins Drancy, encore étonnée que qui que ce soit puisse confier un travail sérieux à des ingénieurs pareils...

Commentaires

On veut des photos !!!!

Écrit par : Ingrid | jeudi, 05 avril 2007

MOI AUSSI !!!
(comment ça, je viens encore de faire passer un message subliminal ?)

Écrit par : Lodi | jeudi, 05 avril 2007

Je vois que les ingénieurs sont bien tous les mêmes

Merci pour le gros fou-rire que je viens de prendre en essayant d'imaginer la scène !!!

Écrit par : Winnie | vendredi, 06 avril 2007

Je tiens à te rassurer... mon ingénieur de mari est pareil !

Écrit par : Bébé Rose | vendredi, 06 avril 2007

Est-ce bien raisonnable de rentrer seule à Drancy, à des heures pareilles ?

Je ne parle même pas de l'accoutrement...

Écrit par : Maman | mardi, 17 avril 2007

Les commentaires sont fermés.